Le projet

En 2006, l’ancien cinéma Le TOP, en plein centre-ville, a fermé ses portes. Ses activités ont été transférées dans un nouveau cinéma, plus moderne, à l’entrée de la ville. Depuis, ses1500 m2 de surface sont à l’abandon.

Il y a trois ans, nous avions tenté de sensibiliser la commune sur l’intérêt patrimonial d’un tel équipement. Mais le coût d’acquisition des murs était alors une entrave manifeste à l’acquisition du cinéma par la ville, celle-ci étant déjà endettée dans des proportions inquiétantes.

Or il y a quelques semaines, nous avons appris par le propriétaire que la famille avait pris la décision de céder ces locaux pour un euro symbolique à qui envisagerait une seconde vie pour ce lieu qui accompagna tant de générations de Dignois dans ses découvertes artistiques.

Le projet initial étudié par la commune prévoyait une restructuration intégrale pour revenir à la configuration première du lieu telle qu’elle était avant la transformation en cinéma, soit en une seule et unique salle. Ce projet ambitieux nécessitait un coût d’investissement de 1 900 000 € que la commune n’a pas souhaité supporter.

Le collectif des Potes Of The TOP a donc pris la décision, en accord avec le propriétaire, d’acquérir ou de faire acquérir par la collectivité locale pour un tarif symbolique les murs du cinéma et de prendre en charge l’exploitation et la gestion du lieu sous une forme de friche artistique.
Fort de ce constat, la rénovation de l’ancien cinéma fournirait un lieu de vie et d’échange, un nouvel outil de diffusion artistique, neuf et attractif, de nature à faire renaître au sein de la population une nouvelle curiosité, de nouvelles ouvertures, une nouvelle envie de culture